Alimentation du Rottweiler

On pourrait classer la nourriture pour chiens en trois catégories distinctes : la nourriture sèche, la nourriture humide ainsi que les repas maisons. Habituer son compagnon à un seul type d’alimentation est très important : les changements drastiques perturbent sa digestion et peuvent engendrer des diarrhées.

La nourriture sèche : Elle est composée des croquettes pour chiens, des légumes déshydratés et des flocons de céréales. Vous l’aurez deviné, ce n’est pas l’alimentation préférée de la race canine! Comme les astronautes dans l’espace, toutefois, les chiens sauront se contenter de ce type de nourriture dans la majorité des cas – certains étant toutefois trop gourmets.

Beaucoup de propriétaires optent pour cette solution car elle est plus abordable et demande moins de temps que la cuisine maison. Quand un molosse consomme plus d’un kilogramme d’aliments par jour, le portefeuille est soulagé de tout acheter en gros sacs!

Dans certains cas, les flocons pourront être mélangés à de l’eau pour les réhydrater.

Surtout avant d’opter pour une marque de « Croquettes » prenez connaissance de la composition et optez pour une marque présentant un rapport protéines/MG correct et un apport en glucides réduit au minimum.  L’alimentation de votre compagnon doit être d‘abord riches en produits d’origines animales et pauvre en céréales.

La nourriture humide : Celle-ci est vendue en boîtes de conserve : lorsqu’elle est ouverte, il faut la consommer à l’intérieur de 24 heures. Ces boîtes contiennent généralement des repas complets pour votre ami : volaille, viande rouge, légumes, flocons de céréales… bien sûr, elles ne contiennent pas toujours l’ensemble des ingrédients essentiels et elles ont parfois besoin d’être mixées à des légumes .

Vous l’aurez deviné, votre facture sera plus salée si vous offrez de la nourriture industrielle humide à votre chien. Il y a aussi plus de risques d’accumulation de tartre sur les dents: prenez garde! Elle est toutefois plus appréciée que la nourriture sèche.

La nourriture maison : Certaines personnes ont davantage de temps à consacrer à leurs compagnons. En plus de faire des repas pour le reste de la famille, ils se servent également des fourneaux pour mitonner de bons petits repas canins. Pour que cette formule soit en adéquation avec les besoins du canidé, cependant, il faut respecter certaines proportions et donc bien se renseigner et surtout ne pas se contenter d’un apport en sous-produits d’origines animales et de pain.